Retour à l'Accueil

Accès client, les services, les tarifs ...
 
     
  Test  
     
 

Atout recrutement

Un outil essentiel pour gérer votre carrière

>>>Passer le test


 
     
     
  Mon Alvé-job  
     
 
 
     
     
  Librairie emploi  
     
 

Sélection du Rucher

à découvrir ...

 
     
     
  Test  
     
 

Tester votre QI

Mesurez votre "intelligence"

 >>>Passer le test

 
     

 

 
     
 
Le Plan d'Aide au Retour à l'Emploi Stratégie
 
     
 

Pourquoi adhérer à un PARE ?
Comment se déroule votre recherche d’emploi avec le PARE ?
Critiques et incertitudes
Liens

 
     
 

Le PARE (Plan d’Aide au Retour à l’Emploi), accompagnement personnalisé du demandeur d’emploi vers l’embauche, donne lieu à polémique depuis plus d’un an déjà. Depuis son entrée en vigueur le 1er juillet 2001, on en entend encore beaucoup parler. Mais, au fait, savez-vous exactement en quoi il consiste ?


Pourquoi adhérer à un PARE ?

La nouvelle convention de l’assurance chômage est à l’origine de la revalorisation de 2% de vos allocations au 1er Janvier 2001. De plus, elle a instauré une meilleure indemnisation des contrats précaires : les personnes en contrats de courte durée ne doivent plus justifier d’une période d’activité de 4 mois sur 12 mais sur 18.

Le PARE, c’est aussi, depuis le 1er Juillet 2001, la fin de la dégressivité de vos allocations, qui pouvait atteindre 17 % tous les 6 mois. D’ailleurs, on ne parle plus d’Allocation Unique Dégressive mais Aide pour le Retour à l’Emploi (ARE).
Vous pouvez donc, si vous souscrivez un PARE, prévoir facilement la quantité de miel J que vous allez percevoir tous les mois, puisque celle ci sera constante ! Si vous êtes déjà au-dessous du niveau maximal d’allocations, pas de panique, votre allocation sera identique à celle du mois précédant votre adhésion au PARE.

Mais le principal « plus » que représente le PARE pour vous est certainement le suivi et l’aide personnalisés qui vous sont proposés à travers l’élaboration d’un PAP (projet d’action personnalisé), des entretiens réguliers (toutes les 2 à 4 semaines) avec votre correspondant de l’ANPE, la possibilité de faire un bilan de compétences, d’être assisté dans votre rédaction de CV…

Le nouveau plan d’aide vous permettra également, si vous le souhaitez, d’accéder à un contrat de qualification, et, de bénéficier, si nécessaire, d’une aide à la formation et à la mobilité géographique. Il prévoit aussi, pour ceux qui tentent l’aventure de la création d’entreprise, une indemnisation en cas de cessation d’activité sous un délai de trois ans.

Enfin, le PARE privilégie l’embauche de ceux qui recherchent un emploi depuis plus d’un an par l’intermédiaire de l’aide dégressive à l’employeur (ADE) : sur une période de un à trois ans, votre employeur sera exonéré de 40 % du salaire d’embauche durant le premier tiers de la période, puis de 30 % et 20 % sur les deux derniers tiers.

Suite de l'article




 

Accueil
du Rucher
Copyright 2009 © Activit@e Emploi ®
Tous droits réservés
www.lerucher.com - Contact

haut de
la page