Retour à l'Accueil

Accès client, les services, les tarifs ...
 
     
  Test  
     
 

Atout recrutement

Un outil essentiel pour gérer votre carrière

>>>Passer le test


 
     
     
  Mon Alvé-job  
     
 
 
     
     
  Librairie emploi  
     
 

Sélection du Rucher

à découvrir ...

 
     
     
  Test  
     
 

Tester votre QI

Mesurez votre "intelligence"

 >>>Passer le test

 
     

 

 
     
 
Les aides au conseil Création
 
     
 

Le Fonds Régional d’Aide au Conseil (FRAC)
Le Fonds Régional d’Aide à l’Investissement Immatériel (FRAII)
Les Chéquiers-conseils
Les aides de l’Agence Nationale de Valorisation de la recherche (ANVAR)
Les Conseils gratuits
Pour en savoir plus

 
     
 

Vous êtes las de le savoir : les conseils d’experts spécialisés (conseiller financier, expert-comptable, avocat, notaire…) sont primordiaux dans l’élaboration et la réussite de tout projet de création ou de reprise, mais aussi à tous les tournants de la vie de l’entreprise. Faire appel à des experts avant de se lancer dans un nouveau projet semble évidemment plus sage, et ce n’est pas la volonté qui manque…ce sont, bien souvent, les moyens financiers ! Il existe pourtant quelques aides pour le conseil. Les abeilles les ont répertoriées pour vous.


Le Fonds Régional d’Aide au Conseil (FRAC)

Quels bénéficiaires ?
Les entreprises industrielles, de services à l'industrie, de transport, de bâtiment et travaux publics, de tourisme, de commerce ou d'artisan et les industries agro-alimentaires (FRAC spécial agro-amilmentaire) qui souhaitent faire appel à un consultant extérieur pour leurs projets de modernisation ou de développement. Ces entreprises doivent avoir moins de 250 salariés, une situation financière saine, et ne pas être contrôlées à plus de 25 % par un groupe de plus de 250 personnes.

Quels domaines d’intervention ?
Vous pouvez bénéficier de subventions du FRAC pour tout conseil ou audit non obligatoire dans les domaines suivants : qualité, marketing, stratégie d’entreprise, modernisation de la production, mise en place d’outils de gestion financière, environnement ou bien pour un diagnostic général de l’entreprise, le recrutement d’un cadre, une étude de design, un plan de communication, des actions de formation dans l’entreprise, la conception du logo pour une plaquette…Le FRAEX concerne tout spécialement les conseils en vue de l’exportation.

Quel montant ?
Les subventions varient selon les régions, et peuvent représenter jusqu’à :

80 % du coût d’un audit ou conseil d’une durée inférieure à 5 jours (" FRAC court ", qui n’existe que dans certaines régions), plafonné à 3800 euros

50 % du montant de la consultation de l’expert, dans les limites de 30000 euros pour les PMI et les entreprises de services liées à l’industrie, et de 15000 F pour les PME du bâtiment, des travaux publics ou des transports.

Où trouver des renseignements supplémentaires ?
C’est la direction régionale de l’industrie, de la recherche et de l’environnement (DRIRE) qui dispense ces aides.


Le Fonds Régional d’Aide à l’Investissement Immatériel (FRAII)

Quels bénéficiaires ?
Les entreprises industrielles ou de services à l'industrie en situation financière saine, de moins de 250 salariés, non contrôlées à plus de 25 % par un groupe de plus de 250 personnes, et qui ont besoin de faire appel à des compétences externes ou qui souhaitent créer une nouvelle fonction structurante pour l’entreprise (recrutement d’un cadre de haut niveau, par exemple) .

Quels domaines d’intervention ?
Le FRAII est constitué de deux volets :

L'aide au conseil qui vise à encourager les entreprises à recourir à des cabinets conseils extérieurs pour des interventions stratégiques.

L'aide à la création d'une fonction nouvelle qui a pour but de permettre à l'entreprise de s'adjoindre les compétence d'un cadre de haut niveau pour accélérer son développement.

Quel montant ?
Les subventions varient selon les régions, et peuvent représenter jusqu’à :

L’aide au conseil : les diagnostics courts (moins de 5 jours) sont aidés à 80 % de leur coût avec un plafond à 3800 euros ; les diagnostics longs ( de 6 à 120 jours) sont aidés à 50 % de leur coût avec un plafond à 30000 euros.

Le soutien apporté pour la création d’une fonction nouvelle représente 50 % des dépenses engagées (salaire brut et charges sociales patronales), avec un plafond de 30000 euros.

Où trouver des renseignements supplémentaires ?
Là encore, auprès de votre direction régionale de l’industrie, de la recherche et de l’environnement (DRIRE).

Suite de l'article




 

Accueil
du Rucher
Copyright 2009 © Activit@e Emploi ®
Tous droits réservés
www.lerucher.com - Contact

haut de
la page