Retour à l'Accueil

Accès client, les services, les tarifs ...
 
     
  Test  
     
 

Atout recrutement

Un outil essentiel pour gérer votre carrière

>>>Passer le test


 
     
     
  Mon Alvé-job  
     
 
 
     
     
  Librairie emploi  
     
 

Sélection du Rucher

à découvrir ...

 
     
     
  Test  
     
 

Tester votre QI

Mesurez votre "intelligence"

 >>>Passer le test

 
     

 

 
     
 
Assurance
 
     
 

Les Métiers de l'Assurance 1 - 2 - 3
Sélection de livres sur les métiers de l'assurance

Offres d'emploi et de stage 

Banque   -   Assurance

Gestion/Comptabilité

 
     
 

Les postes commerciaux : vente et animation de réseaux

Conseiller en Assurance (autres intitulés : agent commercial, chargé de clientèle, chargé de mission, conseiller en prévoyance, producteur ) : il est chargé de promouvoir et vendre les produits et services de sa société à la clientèle, qu’il conseille en fonction de ses besoins. Ce poste se voit parfois attribuer des réalisations techniques telles que le montage de la proposition d’assurance ou du projet de tarification. Le conseiller participe activement à la réalisation des objectifs commerciaux de l'entreprise en prenant en charge la prospection d'un secteur géographique : ses responsabilités sont donc importantes. Il évalue les besoins du client, le conseille et lui vend des produits adaptés. Puis il assure le suivi de sa clientèle. Le conseiller disposant d'une expérience de la vente peut animer une petite équipe de vendeurs. Il est membre d'une équipe de conseillers et est rattaché à un manager de réseau appelé inspecteur. Le niveau requis pour ce poste est Bac+2 au minimum, mais aucune filière de formation n’est privilégiée pour le recrutement. Toutefois, une expérience réussie dans un métier commercial (de préférence dans le domaine de la banque ou de l'assurance) est fortement appréciée. Les entreprises d’assurance exigent un niveau Bac+4 (en droit ou en économie) ou un diplôme d’école de commerce pour le chargé de clientèle devant gérer un portefeuille d’entreprises internationales. Dans ce cas, cela va de soi, une bonne maîtrise de l’anglais est nécessaire.

Inspecteur commercial (autres intitulés : inspecteur du cadre, animateur ou manager de réseau) Il anime et assure la formation d’un réseau de vente composé soit de conseillers, soit d'agents généraux ou encore de courtiers. Il négocie les objectifs à atteindre, met en place des plans d'actions commerciales, assure le suivi des réalisations. L'inspecteur, rattaché aux directions commerciales, est spécialisé par branche (IARD, vie, capitalisation) ou même par type de risque au sein d'une même branche (incendie, responsabilité civile, risque agricole...). C’est donc un cadre confirmé qui a à son actif au moins trois à cinq ans d’expérience commerciale ou technique dans sa branche. Il doit allier le sens de la négociation à celui du contact, et savoir motiver ses équipes. Métier dynamique, l'inspection nécessite souvent une grande mobilité. Diplômé de l'enseignement supérieur (Bac + 4), il peut avoir reçu une formation juridique, commerciale, économique ou technique, dans une grande école ou à l'université. Les formations spécialisées sont également appréciées (Instituts des Assurances d'Aix Marseille III, de Bordeaux, de Lyon, de Paris, le CNAM...).

Responsable de secteur (autres intitulés : délégué régional, responsable de groupe) Il anime et gère un réseau de distribution (inspecteurs et conseillers d'assurance) sur une zone déterminée (groupe d'agences, un ou plusieurs départements, voire une région entière). Il recrute, à un niveau plus large que l'inspecteur, les cadres des équipes commerciales et met en place de nouveaux points de vente dans sa région. Responsable de la promotion de sa société dans son secteur, il supervise la gestion du portefeuille clientèle existant et élabore les stratégies commerciales visant à élargir sa clientèle sur son secteur. Interlocuteur des représentants de sa société et des organismes professionnels ainsi que des autorités de tutelles, il doit constituer un important réseau relationnel. Le profil et le niveau de formation requis pour un responsable de secteur sont grosso modo équivalents à ceux des inspecteurs. Il doit avoir une très bonne connaissance des différentes branches et techniques de l'assurance ainsi que de la région dont il est chargé. Ses qualités essentielles sont le dynamisme, la rigueur, le pouvoir de conviction et la diplomatie.

Responsable d'agence (responsable de bureau) : il assure le développement commercial et la gestion de l'agence, anime une équipe de commerciaux. Il a un diplôme Bac+2 au minimum, et bénéficie d’au moins cinq années d’expérience.




Page 1 - 2 - 3 - 4

 

Accueil
du Rucher
Copyright 2009 © Activit@e Emploi ®
Tous droits réservés
www.lerucher.com - Contact

haut de
la page