Retour à l'Accueil

Accès client, les services, les tarifs ...
 
     
  Test  
     
 

Atout recrutement

Un outil essentiel pour gérer votre carrière

>>>Passer le test


 
     
     
  Mon Alvé-job  
     
 
 
     
     
  Librairie emploi  
     
 

Sélection du Rucher

à découvrir ...

 
     
     
  Test  
     
 

Tester votre QI

Mesurez votre "intelligence"

 >>>Passer le test

 
     

 

 
     
 
Les métiers de la communication
 
     
 

Le journalisme
La publicité
L'édition.
La communication d'entreprise
Audiovisuel et multimédia
Pour en savoir plus
Sélection de livres sur les métiers de la communication

 
     
 

Vous avez envie de communiquer ? Actuellement le choix vous est offert de pouvoir le faire de façons diverses et variées. Secteur en plein essor et en évolution permanente, la Communication en elle-même regroupe des professions très différentes mais qui demandent toutes un grand sens du relationnel et une certaine ouverture d'esprit. Il est également recommandé d'avoir une certaine capacité d'adaptation pour faire face aux différents publics que l'on est susceptible de rencontrer. Plusieurs catégories sont à distinguer, celle de la publicité, du journalisme, du multimédia ou encore de l'édition qui vous offrent un large éventail de métiers. Des métiers où l'expérience a une place prépondérante et où les stages sont donc fortement conseillés.

Le journalisme

Malgré ce que l'on croit souvent, le journalisme ce n'est pas que le grand reporter (ils sont d'ailleurs assez peu nombreux) mais aussi beaucoup de localiers (qui travaillent à un niveau régional), qui ne deviennent pas célèbre et qui gagnent autant qu'un agent de la fonction publique.
Le journalisme s'inscrit dans quatre sphères différentes : la presse écrite, la télévision, la radio et le web, à un niveau régional, national ou international. La manière de travailler est donc différente selon les cas et les types de supports utilisés, c'est-à-dire le papier ou l'image. C'est un métier qui réclame de la curiosité, de la culture générale, un certain sens de la débrouillardise, notamment pour la collecte d'informations et une capacité à synthétiser et à mettre en relief cette information.
Avant d'être journaliste, un stage de deux ans est obligatoire (un an seulement pour les diplômés des écoles de journalismes agréées). Un journaliste peut être rattaché à un journal en tant que salarié ou en tant que pigiste c'est-à-dire qu'il est payé à l'article. La tendance actuelle est à la spécialisation dans certains domaines bien précis tels que la politique, l'économie ou encore les spectacles et le sport.
La formation peut s'effectuer de manière différente, soit par l'université qui propose des cursus en information et communication, soit par des instituts (Institut d'Etudes Politiques, IUT, par exemple), soit par des écoles de journalisme agréées, publiques ou privés. L'évolution de la carrière se fait en fonction de l'ancienneté et il est possible de travailler pour plusieurs employeurs différents.
Le métier de journaliste se décline sous plusieurs aspects en fonction notamment de l'expérience :

Le rédacteur, qui écrit les articles, qui effectue les enquêtes, les interviews….

Le traducteur, pour les dépêches d'agence en langue étrangère.

La possibilité d’une progression interne rapide

Le reporter, qui va sur le terrain pour collecter l'information.

Le reporter-photographe, qui est donc spécialisé dans la prise d'image.

Le correspondant de presse, qui est attaché en permanence à une ville, une région ou un pays et qui recueille les infos.

Le secrétaire de rédaction, qui met en forme le journal, choisit les photos, les titres et les légendes, la place des articles.

Le maquettiste, c'est le technicien de la mise en page.

Le rédacteur en chef, qui définit la ligne rédactionnelle du journal, organise le travail d'équipe et assure la promotion de son journal.

Une profession qui peut ouvrir des perspectives avec les nombreux départs en retraite prévus dans les années à venir

La publicité

Le chef de publicité

Le chef de publicité se définit par sa polyvalence. Il est le point central d'une campagne publicitaire. Il doit être doué de talents multiples pour négocier les contrats et faire face aux attentes de ses clients, avec qui il définit les grandes lignes de sa campagne, tout en animant et coordonnant le travail en équipe. De même, il a en charge l'évaluation du budget, la bonne marche de la campagne et le respect du contrat..
Une connaissance approfondie du produit qu'il promotionne est nécessaire, il doit être en phase avec l'actualité de celui-ci et de la branche dans laquelle il s'inscrit, afin de pouvoir cibler au mieux la clientèle potentielle. Il peut alors définir une stratégie commerciale et tracer les grandes lignes des objectifs à atteindre.
Il existe différente voie pour exercer ce métier mais il est recommandé de passer par une école de commerce ou d'avoir au minimum une maîtrise et un 3ème cycle de gestion ou d'information et communication. Toutefois l'expérience prônant sur la formation, il s'agit rarement d'un premier emploi, et il est courant de changer régulièrement d'agence, afin de profiter des savoir-faire multiples que chacune d'elles met à disposition.

Concepteur rédacteur

Si vous êtes en phase avec la société de consommation et ses fluctuations, que vous avez une dose de créativité et d'imagination à revendre, et que vous aimez bouger, ce métier est fait pour vous. C'est le spécialiste des messages publicitaires chocs (ou slogan) qui cherchent à interpeller les clients potentiels quant à un certain type de produit. Pour ce faire, il est en relation avec le directeur artistique, qui s'occupe du côté graphique, et du chargé d'études marketing, afin d'avoir une bonne connaissance du produit et donc de la cible à sensibiliser. De plus, la manière de traiter le message étant différente selon le support de diffusion (affiches, spot télévisé, pages presse..), il lui faut connaître les divers médias et leur fonctionnement.
Le minimum requis est le bac et surtout une certaine dose de talent. La réalisation d'un book est nécessaire, les stages en agence sont donc incontournables afin d'acquérir expériences, références et crédibilité.
Le salaire brut annuel de départ peut se situer entre 85000 et 100000 francs et peut aller jusqu'à 400000 avec pas mal d'expérience.

Directeur artistique

Lui, est responsable de la mise en forme du message publicitaire sur le plan graphique, à partir de la ligne commerciale définie, du choix des thèmes abordés et des supports de diffusion. En collaboration avec le concepteur-rédacteur, il doit mettre en association le message écrit et l'image puis en réaliser une maquette. Il décide du choix des illustrateurs ou des photographes éventuels et participe à l'élaboration de l'annonce.
Une connaissance des arts graphiques est incontournable. Pour cela, citons, par exemple, le Diplôme de l'Ecole nationale supérieure d'arts décoratifs, niveau bac + 4, à Paris mais il existe aussi des BTS communication visuelle, en deux ans après le bac.
Le salaire peut fluctuer en fonction de la notoriété des campagnes effectuées et de la reconnaissance auprès des professionnels, mais se situe généralement aux alentours de 8000 francs par mois pour les débuts et peut arriver jusqu'à 50000 francs avec l'expérience

Directeur média

Il doit connaître en détail le produit, sa situation sur le marché, ses éventuels concurrents, leurs stratégies publicitaires, et sa cible potentielle. Il passe les médias au peigne fin pour déterminer la meilleure stratégie à adopter. Suivant différents critères tels que le niveau d'audience ou d'implantation, il choisit les médias et les supports dans lesquels diffuser la campagne afin d'optimiser les coûts (meilleur rapport qualité-prix) et de toucher au maximum les catégories de personnes ciblées.
Quelques années d'expérience sont requises avant d'accéder au statut de directeur média. Il débute dans la majorité des cas en tant qu'assistant média.
Généralement diplômé à bac + 4 ou 5, que ce soit dans la communication, la gestion, l'économie ou le commerce, il doit pouvoir se servir sans difficultés des chiffres et notamment des statistiques. Certains établissements proposent des formations spécialisées, notamment l'ESCP-EAP ( Ecole supérieure de commerce de Paris- Ecole européenne des affaires de Paris ) et son mastère média ou encore la CELSA (Ecole des hautes études en sciences de l'information et de la communication). Il existe également des DEA et doctorat sciences de l'information et de la communication.

Média planneur

Il définit le media-planning, c'est-à-dire le plan de campagne. Ce plan, tout en rappelant les diverses caractéristiques du produit, met en place le passage des annonces dans les différents supports choisis, la fréquence et le moment de ces passages ainsi que la prévision des coûts engendrés.
Recrutés à partir de bac + 4, le média-planneur peut venir de formation telles que HEC, Science Po ou encore de DESS ou DEA en Sciences de la Communication.
Le salaire de départ dépend du niveau d'études mais aussi de l'importance de l'agence et peut se situer entre 130000 et 190000 francs par an

Acheteur d'espace

Il est chargé d'acheter un espace (et une durée) publicitaire pour le compte de l'annonceur, d'en négocier le prix et l'emplacement.. Pour cela, il doit tenir compte des études réalisées par le directeur média. Ces études lui permettront de savoir vers quel type de média et de support se tourner afin de rentabiliser au maximum sa campagne de pub.
On peut accéder à cette profession à partir de formation courte (bac + 2) en commerce ou en communication, telles que les BTS communication des entreprises ou encore les DUT information et communication. Mais il peut être plus avantageux de se situer à un niveau bac + 4, en provenance d'écoles de commerce, de gestion, de communication ou encore de formations universitaires dans le domaine de la communication.
Une évolution possible de la carrière peut s'effectuer vers un métier de responsable d'un service d'achat ou directeur d'achat.


Suite de l'article

Page 1 - 2 - 3 - 4

 

Accueil
du Rucher
Copyright 2009 © Activit@e Emploi ®
Tous droits réservés
www.lerucher.com - Contact

haut de
la page